mar.

07

juil.

2009

Biographie de l'artiste Roy Lichtenstein

Découvrez la biographie de Roy Lichtenstein né le 27 octobre 1923 à Manhattan. Roy Lichtenstein est l'un des artistes les plus importants du mouvement pop art américain. Ses oeuvres s'inspirent fortement de la publicité et de l'imagerie populaire de son époque, ainsi que des comics (bandes-dessinées). Consultez la biographie de Lichtenstein et découvrez ses oeuvres.

Lichtenstein
Lichtenstein

Roy Fox Lichtenstein est né le 27 octobre 1923 à Pittsburgh aux États-Unis. Son père est courtier immobilier à Manhattan, sa mère est une femme d’intérieur et il à une petite soeur Renée, de quatre ans sa cadette. Très tôt, il se découvre une passion pour le dessin, il prend des cours d'aquarelle à l'âge de 13 ans et dessine de nombreux croquis durant ses temps libres. Il épouse Isabel Wilson en 1949. Ils divorceront en 1965.

De 1940 à 1942, il suit les cours de la School of Fine Arts de la Ohio State University. Il y est fortement influencé par le professeur Hoyt L. Sherman : "L’art est une perception bien ordonnée. Il m’a montré la bonne voie pour bien apprendre et bien observer." De 1943 à 1945, il effectue son service militaire en Europe. De 1946 à 1948, il poursuit ses études artistiques. Il devient professeur et enseigne jusqu’en 1951. Il occupera ce poste épisodiquement pendant dix ans. En parallèle, il continue à créer ses propres œuvres. C’est en 1951, à l’âge de 28 ans, qu’il obtient sa première exposition exclusive (au Canada). Deux artistes ont eu une grande influence sur son travail. Tout d’abord Hoyt L. Sherman, l’un de ses anciens professeurs de l’OSU, également peintre. Roy Lichtenstein lui a rendu hommage en 1995 en nommant un atelier de l’université, Hoyt L. Sherman Studio Art Center. Autre artiste influent, également professeur et surtout collègue à l’Université Rutgers, Allan Kaprow. C’est en entrant en contact avec ce spécialiste des happenings que Roy Lichtenstein s’est intéressé au courant pop.

 

Selon la légende, c’est pour répondre à un défi lancé par son fils qui lui aurait dit en feuilletant un album de Mickey : "T’es même pas capable de peindre aussi bien que ça, hein, papa", que Roy Lichtenstein exécute en 1961 son premier tableau d’après un dessin de Mickey. La bande dessinée lui permet alors de traduire sa vision d’une Amérique en prise avec le consumérisme prôné par la publicité. Lichtenstein est fasciné par l'efficacité de ces représentations populaires où les objets et les passions sont réduits à un essentiel accessible et anonyme qui lui paraît d'une vitalité bien supérieure à l'Expressionnisme abstrait, lequel sombre alors dans l'académisme. Il peindra ensuite des toiles à partir des personnages des emballages de chewing-gum et surtout des comics. Le succès est immédiat puisqu’une exposition au sein de la galerie new-yorkaise de Leo Castelli est prévue en 1962 or, toutes les toiles sont vendues avant même le vernissage.

 

Lichtenstein, puise son inspiration dans les comics américains (personnages stylisés, contours noirs, couleurs saturées.) pour réaliser ses oeuvres les plus connues comme 'Look Mickey ! ' (1961) ou 'Whaam ! ' (1963), mais il garde quand même  une technique classique de peinture à l’huile. Ses tableaux lui permettent de traduire sa vision de la vie américaine, de dénoncer la banalité des images des médias et de se moquer d’une Amérique qui préfère se référer à Superman et Marilyn Monroe plutôt qu’à Apollon et Aphrodite. Identifiables au premier coup d'oeil (une trame constituée de points, de lignes, d'aplats très colorés.), il a cherché à provoquer un choc visuel par la force des pointillés et par l'utilisation judicieuse de quelques couleurs dominantes : jaune Van Gogh, bleu roi, vert anglais. Ses oeuvres sont marquées par une grande ironie à l'égard des symboles américains - héroïnes blondes au maquillage outrancier, crashs de voitures... - révélant sous une apparente légèreté un artiste profondément subversif. Il illustre ironiquement l’"American dream" (Girl with ball, 1961).

 

Toujours plein de verve créatrice, Roy Lichtenstein meurt à New York le 29 septembre 1997 des suites d’une pneumonie à l'âge de 73 ans. Il est devenu une des figures majeures du pop art américain. La Roy Lichtenstein Foundation, a ouvert ses portes en septembre 1999. Il a laissé derrière lui, en 1997, plus de 4 500 œuvres dont certaines, moins connues, comme la statue crée pour les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. En 1989, sa (Drowning Girl) s’est vendue pour 5,5 millions de dollars, (In the Car), 16 millions en 2005 et en 2010, (Alright) pour 42 millions. Lichtenstein est l'un des plus grands artistes du mouvement pop art, dont ses travaux s'inspiraient très fortement de la vie américaine de son époque (société de consommation.), tout en découvrant un style de dessin commun aux bandes-dessinées. Il décrira lui-même son style comme "aussi artificiel que possible".

 

"Ce qui marque le pop, c'est avant tout l'usage qu'il fait de ce qui est méprisé et on insiste sur les moyens les plus pratiques, les moins esthétiques, les plus beuglants des aspects de la publicité." Roy Lichtenstein.

 

Source: macultureconfiture.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE LICHTENSTEIN SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 0