mar.

07

juil.

2009

Biographie du peintre Claude Monet

Découvrez la biographie de Claude Oscar Monet né le 14 novembre 1840 à Paris. Claude Monet est un peintre français, lié au mouvement impressionniste. Il est d'ailleurs considéré comme un des fondateurs du Mouvement Impressionniste. Consultez la biographie de Claude Monet et découvrez ses peintures.

Monet
Monet

Oscar Claude Monet est né le 14 novembre 1840. C'était - et c'est toujours aujourd'hui - un peintre très célèbre. Il a été l'un des initiateurs de la peinture impressionniste, on le considére même comme le chef de file de ce mouvement. Monet a d'abord habité à Paris avant de déménager au Havre avec sa famille à l'âge de 5 ans.

 

Enfant joyeux et sans histoires, le jeune Oscar n’en reste pas moins un élève peu intéressé par les études. Et très tôt, le dessin l’attirant très fortement, il suit des cours de peinture. En ressortent d’excellentes caricatures, dessinées en marge de ses livres et cahiers. Dès l’âge de 17 ans, il vend ses caricatures chez un commerçant spécialisé en matériel de peinture. L’ancien associé du propriétaire, le peintre Eugène Boudin, remarque Monet et le prend sous son aile. L’histoire de ce jeune prodige est en marche et celle de l’Impressionnisme avec.

 

Il rencontre donc Eugene Boudin qui l' encouragé à peindre en pleine nature. Monet s'inscrit à l'Académie Suisse pour prendre des cours de dessin. C'est là qu'il a rencontré Pissarro, Cézanne, Renoir, Sisley, et Bazille avec lesquels il a entretenu des amitiés durables. En 1860 il est allé en Algérie où il a fait deux ans d'armée. Après cela, Monet est retourné à Paris et est entré au Studio du peintre suisse Charles Gabriel Gleyre. Frédéric Bazille, qui travaillait aussi dans ce Studio, a aidé Monet sur le plan financier dans les années 1960, après avoir vu les oeuvres de Monet lors d'une exposition à Martinet.

Monet et Bazille se sont mis à peindre ensemble dans la forêt de Fontainebleau. En 1864, Monet a rencontré Gaudibert, son plus grand admirateur. Un an plus tard, il a fait la connaissance de Camille Doncieux qui est devenue plus tard son épouse. Monet a peint Doncieux et Bazille dans son oeuvre célèbre : Le Déjeuner sur l'herbe. En 1867, Monet et Doncieux ont eu un fils qu'ils ont appelé Jean. En 1868, Monet a fait une tentative de suicide. Gaudibert l'a beaucoup aidé à reprendre courage et il a insisté pour qu'il continue à peindre. Il l'a aussi aidé financièrement.

 

Monet et Doncieux se sont mariés in 1870. Pendant la guerre entre la Prusse et la France, ils ont quitté Paris pour se réfugier à Londres, pays du célèbre peintre William Turner qui a fasciné Claude Monet. Il y fait la rencontre du marchand de tableaux Paul Durand-Ruel qui a acheté un bon nombre de ses oeuvres et les a exposées. Ensuite, il est retourné en France et s'est installé à Argenteuil pour peindre avec Manet, Caillebotte, Renoir et Sisley. En 1874, Monet a participé à l'inauguration de l'exposition Impressionniste du Studio Nadar. C'est là qu'il a exposé sa peinture intitulée "Impression : soleil levant". Le mouvement impressionniste tire son nom de cette peinture et d'une phrase du critique Louis Leroy tiré d'un article acerbe paru dans Le Charivari.

Deux ans plus tard, Monet a rencontré Ernest et Alice Hoschedé, qui lui ont acheté plusieurs tableaux. Malheureusement, Ernest a fait faillite un an plus tard et la famille a dû vendre leur collection de tableaux. En 1878, Monet et Doncieux ont eu leur deuxième enfant, Michel. La famille s'est alors installée dans une maison à Vétheuil, près de la Seine où ils ont hébergé un moment la famille Hoschedé. La femme de Monet, Camille Doncieux, est décédée un an plus tard et Alice Hoschedé s'est chargée de s'occuper des enfants de Monet. Quatre ans plus tard, Monet a loué une maison à Giverny, où il a passé le restant de sa vie, c'est- à -dire 43 ans. Il a participé à de nombreuses exposition, à Paris, Bruxelles et New York.

 

En 1890, Monet a finalement acheté  sa maison de Giverny, ce petit village va devenir l'une des plus grandes colonies d'artistes, à l'image de Pont-Aven (Finistère) ou Barbizon (Seine-et-Marne). Ernest Hoschedé est mort le jour ou Monet a exposé certaines de ses oeuvres à la galerie Durand Ruel. Ces peintures avaient pour titre " Meule de foin " et " Peupliers le long de la rivière Epte ". Monet s'est remarié avec Alice, la veuve d'Ernest, en juillet 1892. En 1900 ont commencé ses problèmes aux yeux. Alice, sa seconde femme, est morte en 1911. Trois ans plus tard, Jean, son premier fils, est décédé également. Blanche, la belle-fille de Monet, s'est occupée de lui.

Après la signature de l'Armistice, Monet a fait une donation de tableaux à la France : " les Nymphéas ". Trois d'entre eux sont exposés dans deux salles de l'Orangerie à Paris. Presque aveugle, Monet a eu une opération à l'œil pour soigner sa cataracte en 1923. Il a pu peindre jusqu'à sa mort le 5 décembre 1926 à l'âge de 86 ans. Il est enterré dans le cimetière de l'église de Giverny, avec sa famille. Sa maison se visite et l'atmosphère qui y règne rappelle la douceur de ses œuvres, la propriété est entretenue par la Fondation Claude Monnet.

 

"Ce que je ferai ici aura au moins le mérite de ne ressembler à personne, parce que ce sera l'impression de ce que j'aurai ressenti, moi tout seul." Claude Monet.

 

Source: Hayley Rees.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE CLAUDE MONET SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Fan de Monet (vendredi, 12 novembre 2010 14:21)

    Bonne biographie de Monet

  • #2

    Aurore (jeudi, 10 mars 2011 22:02)

    Dans mon HDA je parle un peu de Monet, j'aurais donc voulu savoir si ça n'était pas plutôt à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris qu'il rencontre Renoir, Cézanne, Pissaro... C'est un détails, je sais, mais quitte à en avoir la certitude.