mar.

07

juil.

2009

Biographie du peintre Mark Rothko

Découvrez la biographie de Mark Rothko né de son vrai nom Marcus Rothkowitz le 25 Septembre 1903, à Dvinsk, en Lettonie. C'est un peintre américain juif, faisant partie des artistes de l'expressionnisme abstrait américain, même s'il refusait cette catégorisation aliénante de "peintre abstrait". Consultez la biographie de Mark Rothko et découvrez ses oeuvres.

Rothko
Rothko

1903 : Le 25 septembre, naissance de Marcus Rothkowitz à Dvinsk (Russie). Il est le cadet de quatre enfants; son père Jacob est pharmacien.

 1910 : Son père émigre aux Etats-Unis et s’établit à Portland, Oregon.

 1911 : Les deux frères de l’artiste rejiognent leur père à Portland.

 1912 -1913 : Rothko Emigre en Amérique avec sa mère et sa soeur, et rejoint son père et ses frères à Portland.

 1914 : Mort de son père.

 1921 -1923 : Il fréquente l’Université de Yale, New Haven.

 1924 : En janvier et février, suit des cours d’anatomie avec George Bridgman à l’Art Students League.

 1925 : En octobre et décembre, apprentissage avec Max Weber à l’Art Students League. Il peint sur toile et sur papier dans un style expressionniste marqué par Weber. Nombreuses esquisses préparatoires.

 1926 : Rothko reprend ses études avec Max Weber qui est l'un des chefs de file du modernisme aux États-Unis.

 1929 : Il enseigne le dessin à des enfants (Center Academy of the Brooklyn Jewish Center). Il reste en poste jusqu’en 1952.

 1932 : Mariage avec Edith Sachar.

 1934 : Membre fondateur de l’Artists Union de New York.

 1935 : Fondation du groupe d’artistes indépendant "The Ten".

 1938 : Il prend la citoyenneté américaine.

 1940 : Abrège son nom en Mark Rothko.

 1945 : Mariage avec Mell Beistle ; 2 enfants, Kate (née en 1950), Christopher (né en 1963).

 1950 : Voyage de cinq mois en Europe (France, Italie, Angleterre).

 1951 : Début de son activité d’enseignant au Brooklyn College.

 1954 : Début de sa collaboration avec la galerie de Sidney Janis.

 1956 : Premiers achats du collectionneur Duncan Phillips.

 1958 : Commande pour le restaurant " Four Seasons " dans le Seagram Building.

 1959 : Voyage en Europe ; remise de la commande pour le "Four Seasons", Rothko ne veut pas peindre pour une élite privilégiée.

 1960 : Salle Rothko permanente dans la Phillips Collection, Washington.

 1961-1962 : Le Museum of Modern Art de New York lui consacre une grande exposition individuelle qui regroupe cinquante-quatre œuvres. Commande de panneaux muraux pour l’université de Harvard.

 1963 : Contrat avec la Marlborough Gallery, Londres.

 1964 : Dominique de Menil passe commande de la chapelle Rothko à Houston.

 1968 : Rothko tombe gravement malade, il est victime d'une hémorragie cérébrale.

 1969 : Création de la Fondation Mark Rothko ; don de neuf Seagram Murals à la Tate Gallery ; Il divorce avec Mell et part vivre seul dans son atelier.

 1970 : Très dépressif depuis 1965, Rothko se sucide le 25 février dans son atelier. Ouverture des Rothko Rooms à la Tate Gallery.

 1971 : Achèvement de la Rothko Chapel à Houston.

 

Rothko fut un intellectuel, un homme extrêmement cultivé qui aimait la musique et la littérature et était très intéressé par la philosophie, en particulier par les écrits de Nietzche et la mythologie grecque. Influencé par l'œuvre d'Henri Matisse - auquel il a d'ailleurs consacré un hommage dans une de ses toiles - Rothko occupe une place singulière au sein de l'Ecole de New York. Après avoir expérimenté l'expressionnisme abstrait, (mouvement artistique dans lequel il cotoiera notamment Jackson Pollock et Adolph Gottlieb), le surréalisme, il développe à la fin des années 1940 une nouvelle façon de peindre. En effet, hostile à l'expressionnisme de l'Action Painting, Mark Rothko (ainsi que Barnett Newman et Clyfford Still) invente une nouvelle façon, méditative, de peindre, que le critique Clement Greenberg définira comme le Colorfield Painting composées de "champs colorés".

Dans ses toiles, il s’exprime exclusivement par le moyen de la couleur qu’il pose sur la toile en aplats à bords indécis, en surfaces mouvantes, parfois monochromes et parfois composées de bandes diversement colorées. Il atteint ainsi une dimension spirituelle particulièrement sensible.

 

Je ne m’intéresse qu’à l’expression des émotions humaines fondamentales – tragédie, extase, plus et j’en passe – et le fait que beaucoup de gens s’effondrent et fondent en larmes lorsqu’ils sont confrontés à mes tableaux montre que je communique ces émotions humaines fondamentales. " Mark Rothko.

 

Source: Nadinevoyage.
Pays-baltes.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE MARK ROTHKO SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 0