lun.

09

nov.

2009

Biographie de la photographe Cindy Sherman

Découvrez la biographie de Cindy Sherman, photographe américaine née le 19 janvier 1954 à Glen Ridge dans le New Jersey. Elle est une des pionnières de la photographie post-moderne. L’œuvre de Cindy Sherman s’attaque au monde contemporain, qui se caractérise, à en croire l’artiste elle-même, par l’hypocrisie et la mise en scène. Consultez la biographie de Cindy Sherman et découvrez ses oeuvres.

Cindy Sherman
Sherman

Depuis les années 1970, de nombreux artistes travaillent la photographie comme moyen d'investigation de la sincérité. Cindy Sherman explore les méthodes de manipulation par les photos et par leurs sujets, en tant que commentaire sur la représentation et la perception des femmes dans la société. Elle prend des photos et "cherche à exprimer ces émotions qui prennent la gorge et qui peuvent être provoquées par le désespoir ou par une sentimentalité larmoyante".

 

Cindy Sherman est née en 1954 à Glen Ridge (New Jersey) aux Etats-Unis. Sherman passe son enfance à Long Island (New York). Elle est déjà attirée par l'environnement télévisuel des années 1960 et fascinée par le déguisement et le maquillage. Encouragée, pendant ses études, à " prendre simplement des photos", elle trouve bientôt l'immédiateté de la photo plus attirante que la peinture. Ses photos sont souvent des autoportraits en noir et blanc et se veulent être un commentaire sur les clichés de l'identité féminine dans les médias. Elle s'inspire, pour ses personnages et ses décors, de la culture populaire - vieux films, télévision et magazines.

 

Entre 1978 et 1980, elle réalise près de 130 faux photogrammes la représentant dans des rôles d'idoles de l'écran comme Sophia Loren et Marilyn Monroe.Cette série tourne autour "du rôle, de la fausseté et du mépris pour le public "mâle" dominant qui se méprendrait sur ces images jugées sexy". Dans les années 1980, elle réalise des tirages couleur extrêmement agrandis, où l'éclairage et les expressions ont une place prépondérante, ces femmes-sexe-objet sont alors monstrueuses, révoltées, agressives et blessées. Puis elle s'intéresse à l'acceptation par la société de la perception féminine.

 

Depuis 1986, elle propose une série de poses inspirées des tableaux des maîtres anciens, les Portraits historiques. Elle déguise des mannequins ou se prend pour modèle et entreprend une visite photographique et ironique de l'histoire de l'art. Les thèmes récurrents de l'artiste sont avant tout le grotesque et l'horreur : ils y sont clairement exposés dans 'Fairy Tales' (1985), 'Disasters' (1986-1989) et 'Horrors and Surrealist Pictures' (1994-1996), ce dernier travail s'inspirant directement des films d'horreur. Plus récemment elle à commencé la série des [Clowns] (2003-2004), où l'usage de la technique numérique permet des fonds très colorés et des montages de plusieurs personnages,

 

Série après série, elle figure, à l'aide d'accessoires divers (maquillage, vêtements, prothéses) des personnages qu'elle invente et photographie en studio. Ce faisant, elle accomplit une des œuvres majeures de notre époque, une des premières, avec celle de Jeff Wall, à être entièrement réalisée avec la photographie comme support. Le travail de Cindy Sherman est actuellement reconnu sur la scène artistique mondiale, c'est l'une des pionnières de la photographie post-moderne. Elle vit et travaille à New York

 

"Je sens qu'en exposant ces personnages stéréotypés, j'introduis plus d'ambiguïté dans leurs expressions et leur environnement, et que je pourrais subtilement subvertir l'intention du regard masculin."

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE CINDY SHERMAN SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Mlle Bachelier (dimanche, 08 janvier 2012 09:45)

    site très complet. On y trouve de solides informations