jeu.

19

nov.

2009

Biographie du peintre Bram Van Velde.

Découvrez la biographie de Bram (Abraham Gerardus) van Velde né en 1895 à Zoeterwoude, près de Leyde, Pays bas. Van Velde a élaboré un langage pictural original situé à mi-chemin entre la peinture expressionniste fauviste et l'art informel. Consultez la biographie de Bram van Velde et découvrez ses peintures.

Bram Van Velde
Van Velde

Abraham Van Velde, dit Bram Van Velde est né le 19 octobre 1895 à Zoeterwoude aux Pays-Bas. Sa famille connaît une terrible misère qui marquera profondément l’enfance et la vie de Bram Van Velde, son père l'abandonne très jeune. Il est obligé de travailler comme apprenti peintre en bâtiment dès 1907.

 

Aidé par son patron et mécène (Eduard H. Kramers), il se rend en Allemagne ou il découvre les peintres expressionnistes: ce court séjour sera déterminant pour Bram Van Velde. Il s'installe ensuite à Paris en 1924 où il découvre les œuvres de Matisse et Picasso, puis part vivre à Majorque de 1932 à 1936. Dans les années vingt, Bram Van Velde peint des paysages colorés puis des natures mortes. Pendant les années trente, ses toiles deviennent lentement plus abstraites.

 

Bram Van Velde retourne en France en 1936 pour échapper à la guerre civile espagnole. En 1939, la seconde guerre mondiale éclate,Van Velde ne peut travailler, il arrête de peindre pendant 4 ans ("Je n'ai pas peint parce que je n'ai pas pu. Nous mangions juste de quoi survivre."), mais il se lie d'amitié avec Samuel Beckett qui sera l'un de ses grands défenseurs. Sa première exposition a lieu en 1946 à Paris.

 

Après la guerre, obsédé par l'impossibilité de peindre, il efface peu à peu les figures de ses toiles pour les marquer, les saturer de couleur, de formes courbes, rondes et cernées : "La couleur, expression vierge, neuve, sans cage, sans routine, sans limites, bain de soleil, de lumière." Son oeuvre est vraiment reconnue à partir de la fin des années soixante lorsqu'il laisse apparaître des coulures/blessures ("Peindre, c'est vivre, c'est-à-dire se détruire.") qui rendent encore plus sensible son travail.

 

En marge de tous les mouvements, de tous les groupes, indifférent à l’incompréhension de son œuvre comme à sa tardive reconnaissance, il a peint pendant plus de trente ans dans une totale solitude et une grande misère. Il est aujourd’hui reconnu comme un des plus grands peintres du XXème siècle. Ses rares références en matière de peinture se situent du coté de Rembrandt et Van Gogh. Bram Van Velde est mort le 28 décembre 1981 à Grimaud près de Saint-Tropez, à l’âge de 86 ans.

 

"Seuls les hommes malades peuvent être artistes. C'est que leur souffrance les pousse à faire des choses qui remettent un sens à ce monde. L'homme sensible ou artiste ne peut qu'être un malade dans notre vie civilisée pleine de mensonges." Bram Van Velde.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE BRAM VAN VELDE SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 0