mar.

29

déc.

2009

Biographie du peintre Hans Hartung

Découvrez la biographie du célèbre peintre allemand naturalisé français Hans Hartung né le 21 septembre 1904 à Leipzig. Grande figure de l'abstraction lyrique et un des pionniers de l'art abstrait reconnu comme le "père du tachisme". Consultez la biographie de Hartung et découvrez ses oeuvres.

Hans Hartung
Hartung

Hans Hartung est né le 21 septembre 1904 à Leipzig en Allemagne. Il fait ses études à l'Akademie der schönen Künste de Leipzig ( 1924-1926) et aux Beaux-Arts de Munich (1928). En 1928, il rencontre Anna-Eva Bergman à Paris, jeune artiste d’origine norvégienne venue comme lui étudier en France ; il se marient en 1929.

 

Sa première exposition personnelle a lieu en 1931 à Dresde. Il quitte l'Allemagne pré-hitlérienne en 1932 et voyage en Europe. Il s'installe à Paris en 1935 où il se lie et expose avec Kandinsky, Mondrian, Miro et Calder. En 1944, il s'engage dans la légion étrangère. Blessé, il doit être amputé de la jambe droite. En 1945, il est naturalisé français. Il reçoit le grand prix de la Biennale de Venise en 1960.

 

Pendant une première période, Hans Hartung peint des aquarelles et des toiles abstraites (les Taches d'encre). Après la guerre, il traduit ses cauchemars et sa souffrance dans une peinture abstraite et lyrique. Il recouvre la toile de hachures et de tourbillons, de "grandes masses brunâtres ou noires" tracées à l'encre de Chine, à l'huile ou au pastel. Il pense que seule une peinture informelle, un "tachisme" peuvent dire le désespoir de l'après-guerre.

 

A partir de 1960, il travaille à de grands formats à l'acrylique, tour à tour frappés de touches rapides, grattés ou griffés. Il utilise des branches, des balais, des peignes pour stigmatiser sa peinture. Hans et Anna-Eva s'installent à Antibes à partir de 1968, dans une maison qu'il a dessinée et conçue. En 1986, il commence une nouvelle série très colorée, et projette coulures et égouttures sur du papier d'emballage.

 

Sa femme, Anna-Eva Bergman disparaît en 1987. Hans Hartung est mort le 7 décembre 1989 à Antibes en France. Selon ses voeux, ses cendres sont dispersées dans la Méditerranée. Il est aujourd'hui considéré comme le chef de file de "l’Abstraction Lyrique" et comme l'un des plus grands représentants de l'art abstrait. Selon le voeu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman, une Fondation portant leurs noms a été créé en 1994.

 

"Par ces grandes formes qui s'évaporent, s'égarent ou s'étalent en larges plages, je tâchais de fixer le dynamisme et la constance des forces qui créent la matière, la lumière, l'esprit. Sujet qui m'a toujours passionné."

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE HANS HARTUNG SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Luigi PELLEGRINO (mardi, 17 avril 2012 15:40)

    Nella loro dimora di Antibes ho incontrato questi due esseri meravigliosi, un entusiasmo giovanile e tanta estrema delicatezza indimenticabile. La grande PITTRICE ANNA EVA BERGMAN SI RAMMARICAVA CHE SUO MARITO NON AVESSE AVUTO UN ALTO RICONOSCIMENTO SANCITO AD ESEMPIO A PICASSO (LORO AMICO) E A JAKSON POLLOCK. "QUEST'ULTIMO GLI DEVE PIU' DI UN SEGNO" FU LA MIA RISPOSTA.