dim.

10

janv.

2010

Biographie de l'artiste Francis Picabia

Découvrez la célèbre biographie Francis Picabia. Peintre et écrivain français. Né en 1879 ; Mort en 1953. Peintre français appartenant au mouvement dadaïste. Biographie Francis Picabia pour les étudiants.

 

L'artiste Francis Picabia
Picabia

Francis marie Martinez Picabia est né le 22 janvier 1879 à Paris (France) d'une mère française (Marie Cécile Davanne) et d'un père espagnol d'origine cubaine (Francisco Vicente Martinez Picabia). Sa mère décède de la tuberculose alors qu'il a sept ans. Il se retrouve seul avec son père et se réfugie alors dans le dessin. Il grandit à Paris et étudie aux Beaux-Arts et à l'Ecole des Arts décoratifs. Il est d'abord influencé par les paysages d'Alfred Sisley, et peint avec succès plusieurs oeuvres impressionnistes, mais dès 1909 il s'intéresse au cubisme. Le travail de Marcel Duchamp, en particulier, l'impressionne. Ensemble, en 1912, ils créent la Section d'or, une ramification du cubisme. Picabia profite de son indépendance financière pour jeter les bases de son art et créer ses premières oeuvres abstraites, mêlant l'intensité de couleur du fauvisme aux tons plus assourdis du cubisme, à l'exemple du célèbre Je revois en souvenir ma chère Udnie (1914).

 

Les peintures abstraites qu'il expose en 1913 à l'Armory Show de New York sont bien accuiellies. Ce succès l'entraine à New York deux ans plus tard, où il fonde avec Marcel Duchamp et Man Ray la branche new-yorkaise du dadaïsme. Toutefois, son intérêt pour ce mouvement est de courte durée. En 1917, il publie ses premiers "dessins mécaniques", salués par la critique. Puis il transforme ces images en couleurs de dessins techniques en silhouettes humaines, soucieux de démontrer toutes les contradictions de la perception visuelle. En 1921, il rompt avec le dadaïsme au profit du surréalisme. Il réalise des collages et des "transparences" par superposition d'images, cherchant à créer un espace tridimensionnel sans recourir à la perspective classique.

 

Au début des années 1940, Picabia s’installe dans le Sud de la France, et son œuvre prend encore un autre tournant : il réalise une série de toiles à partir de photos de nus glamour tirés de magazines, dans un style proche de celui du nu académique traditionnel. Après la Seconde Guerre mondiale, il revient à Paris dans la maison où il a passé son enfance. Il peint dans le style abstrait et écrit de la poésie jusqu'à sa mort à l'âge de soixante-quatorze ans le 30 novembre 1953. Tantôt expressionniste et lyrique, tantôt abstrait et froid, Francis Picabia incarne un art libre et anticonformiste en perpétuelle révolution. L'oeuvre de Picabia a fait l'objet de plusieurs grandes expositions rétrospectives où l'accent a été mis notamment sur ses peintures d'après 1945 (1983 : Kunsthalle, Düsseldorf, et Kunsthaus, Zurich ; 1984 : Moderna Museet Stockholm ; 1985 : Madrid et Valence (I. V. A. M.) en 1995.

 

"L'art est le culte de l'erreur." Francis Picabia.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE FRANCIS PICABIA SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Machin (jeudi, 17 avril 2014 17:10)

    Je suis sûr que Picabia est mort, mais quand ?

  • #2

    Rigaud Mickael (vendredi, 18 avril 2014 01:15)

    Francis Picabia est mort le 30 novembre 1953 à l'âge de 74 ans.