mar.

03

janv.

2012

Biographie du peintre Robert Delaunay

Découvrez la biographie de Robert DELAUNAY qui est un célèbre artiste et peintre français. Delaunay a conceptualisé l'abstraction comme un langage universel et a cofondé le mouvement d'art orphisme, connu pour son utilisation de couleurs vives et les formes géométriques.

Robert Delaunay
Delaunay

Robert Victor Félix Delaunay est né le 12 avril 1885 à Paris en France. Les parents de Robert Delaunay divorcent quand il a 9 ans. Il est alors élevé par une sœur de sa mère et son mari. À l’école, il ne s’intéresse qu’au dessin et à l’histoire naturelle, ce qui lui vaut d’être exclu pour paresse. Plus grand, Robert Delaunay commence à étudier aux Beaux-Arts de Paris puis travaille ensuite de 1902 à 1904 dans un atelier de décor de théâtre avant de réellement commencer sa carrière de peintre en 1905.


Ses premières oeuvres sont influencées par l'Impressionnisme et inspirés de Paul Cézanne dans l'exploration du volume et de la couleur. Sa peinture, aux couleurs vives, joue en effet sur la profondeur, le ton et les points de vue. En 1909, Delaunay réalise ses célèbres séries de Paris et de la Tour Eiffel, ces études restituent l'énergie de la vie de la cité et célèbrent le monde moderne. Avec sa série "Les fenêtres", réalisée en 1912 et 1913 (conservées au musée de Grenoble et au Philadelphia Museum of Art), et les "Formes circulaires" à partir de 1913, Robert Delaunay commence alors à s’intéresser à la peinture purement abstraite dont la composition picturale résulte des contrastes dus à la couleur. Par ce travail concentré sur l'agencement des couleurs sur la toile, il cherche l'harmonie picturale.


Avec sa femme Sonia Delaunay (Sonia Terk) qu'il épouse en 1910 et quelques autres, il devient le fondateur et le principal artisan du mouvement orphique, branche du cubisme et important mouvement d'avant-garde du début du XXe siècle. C'est le poète et critique d'art Guillaume Apollinaire qui baptise "orphisme" en référence à l'un de ses poèmes, le style de Delaunay, rapprochant ainsi ses peintures de la musique. Pour faire simple, le mouvement orphique est une combinaison de géométrie et de couleurs, une sorte de mélange entre cubisme et abstraction. Avec Sonia Delaunay toujours, il crée également le simultanéisme, une technique qui vise à trouver l'harmonie picturale grâce à l'agencement simultané des couleurs, et qui se concentre essentiellement sur le rôle de la lumière, qui est perçue comme principe créateur originel.


De 1914 à 1920, les Delaunay créent les décors des Ballets russes. En 1925, il peint des fresques pour l'exposition internationale des Arts décoratifs, et en 1937, il décore les pavillons du chemin de fer et de l'aviation à l'Exposition internationale des Arts et Techniques dans la vie moderne à Paris. Ses dernières oeuvres sont des décors pour la salle de sculptures du Salon des Tuileries. Robert Delaunay décède des suites d'un cancer en 1941, à l'âge de cinquante-six ans, à Montpellier en France. Il était considéré à cette époque comme le peintre le plus influent, avec Pablo Picasso. "Il y a dans la peinture moderne de nouvelles tendances; Les plus importantes me semblent être, d'une part le cubisme de Picasso, d'autre part, l'orphisme de Delaunay". Guillaume Apollinaire. Son œuvre est tombée dans le domaine public au 1er janvier 2012.


"Dans ce mouvement de couleurs je trouve l'essence, qui ne résulte pas d'un système, ou une théorie a priori". Robert Delaunay.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE DELAUNAY SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 0