mer.

12

févr.

2014

Francis Bacon - Autoportraits : ART CONTEMPORAIN

Bacon retrouve l’animal dans l’homme en nous montrant des êtres qui sont des présences pures de chair, sans transcendance. Ses figures surgissent de l’informe de la matière picturale elle-même, une matière tronçonnée, balayée, balancée, ravagée, bouleversée. Lorsqu’on regarde les autoportraits de Francis Bacon, on pense immanquablement aux têtes des "Gueules cassées" de la Première Guerre mondiale. Son visage malaxé, déformé, exprime une personnalité complexe associée à une liberté créatrice: Son art reste figuratif mais doté d'un style plus que personnel et reconnaissable entre tous. Dans ses autoportraits, le peintre se représente, tel qu’il se voit de l’intérieur, avec son sentiment de mal être. Francis Bacon, obnubilé par sa "laideur" tant physique que psychique, a peint plus d'une centaine d'autoportraits parfaitement défigurés, comme de la chair en dégénérescence.

 

"Je déteste mon propre visage, mais je continue à me peindre du fait seulement que je n'ai pas d'autres gens à peindre. Il est vrai que chaque jour dans la glace je vois la mort au travail, c'est l'une des plus jolies choses qu'ait dites Cocteau. Il en est de même pour chacun". Francis Bacon.

 

En savoir plus sur le site Lankaart.

---> Retour Blog Art Contemporain.

Écrire commentaire

Commentaires : 0