lun.

14

avril

2014

Irving Penn - Portraits : PHOTOS XXe

Irving Penn est surtout connu du grand public pour ses portraits commencés en 1948, avec  l’acteur Spencer Tracy, qu’il fait poser dans un décor inventé par ses soins, constitué par deux panneaux qui forment un angle aigu. Il fait poser de nombreuses personnalités du monde artistique ou littéraire, tel Marcel Duchamp, Martha Graham, Georgia O'Keeffe, Igor Stravinsky, Louis Armstrong, Marlene Dietrich, Calder, Balanchine, Capote, Picasso, Saint Laurent, Bacon, Julian Schnabel, Louise Bourgeois et Al Pacino. En 1967, il  portraitisa également des hippies, puis choisissa les Hell’s Angels, des  personnages beaucoup moins pacifistes, adeptes d’un club motocycliste, qu’il portraitisa à San Francisco. Le portrait du peintre Willem De Kooning, en 1983, marque un tournant dans sa manière d’éclairer ses sujets.

 

L'une des spécificités d'Irving Penn est le jeu d'ombre que l'on retrouve dans presque tous ses clichés. Avec ses noirs graves et profonds, ses blancs purs, sa palette de gris subtils comme des humeurs légères, il révèlait la complexité émotionnelle de ses personnages, que ce soient des mannequins ou des célébrités. Comme toujours dans ses portraits, Penn prenait son sujet frontalement dans un décor épuré. Parfois dans l’encoignure de deux parois. Fond uni, maîtrise de la lumière, élégance des formes, sont autant de signes qui caractérisent ses images. Irving Penn axait tout sur l’individu, l’humain, et ce qui servait l’expression de sa personne, pour le montrer au spectateur dans son essence la plus intime.

 

"Je pense que le noir & blanc est intrinsèquement meilleur que la couleur. Je crois que je n’ai jamais vu une photographie en couleur vraiment belle". Irving Penn.

 

En savoir plus sur le site Lankaart.

---> Retour Blog Art Contemporain.

Écrire commentaire

Commentaires : 0