Autoportrait Robot (Arman)

Autoportrait Robot Arman
Autoportrait Robot

Autoportrait Robot d'Arman est une œuvre de 1992 au format vertical et en 3 dimensions présentée comme un tableau, mais qui n’en est pas un au sens traditionnel du terme. Arman à décidé de se représenter avec des objets personnels divers accumulés et assemblés qui "parlent de lui" sans réellement se montrer. Il recouvre ensuite tous ces objets hétéroclites d’un plexiglas (120 X 90 X 24,5 cm). Les objets n'on pas été placé de façon aléatoire, Arman à voulu établir un équilibre visuel en jouant sur les ombres et les contrastes. On peut donc y voir des pinceaux, des livres, un masque de plongée, un appareil photo, un violon, des pochettes de disque, un pistolet, une raquette de ping-pong, un arc, une bouteille de vin, un téléphone, des boites de médicaments. Tous ces objets sont censé refléter la vie de l’artiste: Son quotidien (prise de médicaments), ses goûts (montre, stylos, armes, masque africain "Arman était un collectionneur d'Art Africain"), ses loisirs (la peinture, la lecture "en particulier, les livres d'art", la musique, la photographie, le ping-pong, le tirc à l'arc), etc... Tous "ses" objets prélevés dans la vie quotidienne de l'artiste, permettent un portrait assez fidèle de la personnalité d’Arman. Il s’agit donc bien d’un autoportrait. L’artiste veut également à travers cette oeuvre, élever l’objet du quotidien et le déchet au rang d’œuvre d’art et dans le même temps dénoncer la société de consommation, qui surproduit et jette à tout va. Et enfin l'oeuvre pose la question suivante: Peut-on définir et connaître une personne par les objets qu'elle consomme au quotidien?


---> Retour à l'index de L'Histoire du visage dans l'Art.

Écrire commentaire

Commentaires: 12
  • #1

    Explosion de caca (mercredi, 14 décembre 2016 18:58)

    Bonjour (ne faites pas attention à mon nom, c'est le nom de mon groupe de musique !)
    Cette œuvre est sublime ! One ressent l'ennui qu'a du ressentir l'artiste lors de sa réalisation ! Et il doit sentir le moisi maintenant ! (ça fait 24 ans que c'est enfermé dans une boîte de plexiglas le truc !!!)
    Bref, superbe pourriture d'œuvre d'art qu'on apprend par cœur en 4ème avec sa prof d'Arts Plastiques complètements cinglée et qu'on oubliera dans 2 semaines !!! Bravo à l'artiste qui ne savait même pas écrire son prénom correctement :
    ARMAN (il est où le "d" à la fin là ???)
    Je commence à m'énerver donc je vais partir d'ici. En espérant que mon commentaire sera retenu, je vous allez à tchaoow bonsoir !!!

    Thierry

  • #2

    IMPORTANT (lundi, 08 octobre 2018 14:18)

    Ou-peut t'on trouver cette oeuvre rep svp

  • #3

    BPA (lundi, 29 octobre 2018 12:04)

    Collection particulière.

  • #4

    a l'origine pourquoi arman a t-il réalisé cettte oeuvre ? (dimanche, 06 janvier 2019 15:31)

    tel est la question

  • #5

    92IVERON (mercredi, 20 mars 2019 00:04)

    Bonjour je crois qu'il y a une erreur ces pas 1962 ces 1992

  • #6

    BPA (mercredi, 20 mars 2019 18:12)

    Merci 92IVERON, une erreur de frappe de notre part. ;-)

  • #7

    Injs (vendredi, 27 septembre 2019 10:48)

    c'est tout erreur et d'histoire n'importe qoi

  • #8

    ptit lou (mercredi, 02 octobre 2019 11:55)

    les médicaments sur la photo sont de la drogue ou contre la maladie ?

  • #9

    lolo (mardi, 19 novembre 2019 12:27)

    de la merde

  • #10

    lulu (mercredi, 15 avril 2020 14:05)

    Je ne sais pas qui est le plus drogué entre lui qui ne sait pas écrire sont prénom et ma prof d'art qui nous donne un devoir inutile sur un artiste qui est mort.

  • #11

    lala (mardi, 28 avril 2020 12:51)

    Enfin je ne comprend pas vraiment à quoi sert cette œuvre quelqu'un pourrait me l'expliquer?

  • #12

    Minute culture (dimanche, 17 mai 2020 19:11)

    Les oeuvres d'art ne servent à rien, c'est ce qui les rend difficiles à comprendre :)
    (Elles n'ont pas de fonction comme un manteau nous protège du froid et de la pluie)

    Pour comprendre le sens d'une oeuvre, il faut jeter un oeil du côté contexte artistique et historique:
    Les portrait-robot d'ARMAN sont en lien avec les natures mortes (genre en peinture qui représente des objets inanimés). C'est un genre qui concerne d'abord la peinture, mais les artistes contemporains vont l'étendre à la sculpture.
    Dans les années 50, tu as le boom de la société de consommation! Donc plutôt que de montrer traditionnellement son visage, il choisi d'utiliser les objets qui sont en lien avec sa vie, ses goûts et sa profession (comme il est expliqué dans le texte).

    Pour rebondir sur les commentaires précédents, apprendre une oeuvre ne sert à rien (on n'apprend pas un livre, ni les dialogues d'un jeu vidéo). Je suis passionnée d'art et je préfère penser qu'une oeuvre raconte une histoire, certaines sont intéressantes, d'autres moins. Chacun ses goûts!