Autoportrait, Pablo Picasso

Pablo Picasso - Autoportrait - 1901
Autoportrait

L'Autoportrait est une huile sur toile peint en 1901 (81 × 60 cm / conservée au musée Picasso de Paris) réalisée par le peintre espagnol Pablo Picasso durant sa "période bleue" (1901 à 1903). Cette période est marquée par la disparition d’un ami très proche du peintre, Carlos Casagemas. Après son suicide Picasso plonge dans un univers sombre et pesant. Pour Picasso, la couleur bleue exprime la misère, la vieillesse, la mort et la froideur du monde, comme le témoignent les portraits réalisés durant cette période : vieillard, femmes de mauvaise vie, aveugle ou mendiant... D'ailleurs dans le portrait ci-dessus, Pablo Picasso se représente comme un personnage solitaire, abandonné, miséreux, vêtu d’un large manteau bleu foncé au col relevé cachant son cou. Picasso a un regard vide, néanmoins dirigé vers le spectateur. Quand il peint ce tableau, il n’a que 20 ans mais il se représente volontairement beaucoup plus vieux, sous l'aspect d'un homme aux traits vieillis et aux joues creusées. Dans ce sens, l'Autoportrait de Picasso rappelle aussi les visages creusés du peintre Le Greco (1541-1614) avec ses nuances chatoyantes de bleu, ses traits émaciés et sa barbiche en pointe. A l'arrière plan, aucun paysage n’apparaît mais juste une couleur bleu verdâtre. Sa chevelure, très foncée, dont la couleur est quasi identique à celle du manteau, semble tout comme celui-ci être très schématisée sans aucun détail: un grand aplat de bleu sombre, cerné de noir à la manière du Cloisonnisme de Gauguin. Le tableau dégage une atmosphère calme et triste. L'utilisation de lignes verticales (le manteau) contribuent à ce sentiment d'immobilité que l'on ressent devant cet autoportrait. L'artiste apparaît ici dans toute son impuissance. Tel un masque, son portrait au regard lointain, exprime tout le désarroi du peintre, qui ne peut rien faire contre les aléas de la vie. Il porte le deuil… de Casagemas.

 

"C'est en pensant à Casagemas que je me suis mis à peindre en bleu", Pablo Picasso.


---> Retour à l'index de L'Histoire du visage dans l'Art.

Écrire commentaire

Commentaires: 0