mer.

26

sept.

2012

Raoul Dufy, La Fée Electricité (1937), analyse d'oeuvre

la fée Electricité raoul dufy
La Fée Electricité (1937)

La Fée Electricité est le plus grand tableau du monde, il mesure 600 m², a peu près l'équivalent de trois court de tennis! Un record. Et un énorme succès public lorsqu'il est présenté à Paris, en 1937, lors de l'exposition universelle, une manifestation internationale à la gloire des arts et des progrès techniques. Douze mois avant, Raoul Dufy reçoit une commande de la compagnie d'électricité qui lui propose d'exécuter une fresque pour raconter l'histoire de l'électricité depuis l'Antiquité. Raoul Dufy se plie au thème du commanditaire, la Compagnie Parisienne de Distribution d’Electricité, pour représenter La Fée Electricité: "Mettre en valeur le rôle de l'électricité dans la vie nationale et dégager notamment le rôle social de premier plan joué par la lumière électrique."


A la clé, des dizaines de scènes et une bonne centaine de savants et autres personnages à représenter. Un travail colossal, et Raoul Dufy dispose de moins d'un an pour relever le défi. L'aide de son fidèle assistant ne va pas suffire. Alors, il demande un coup de main... à son frère! Jean Dufy qui est aussi peintre n'hésite pas: Il abondonne ses tableaux pour se consacrer au projet. Il écume les musées et les bibliothèques pour chercher de la documentation, trouve des acteurs, les fait poser en costumes d'époque, réalise de nombreuses esquisses, aide son aîné à construire une maquette (de 6 mètres sur 1 mètre). Il reste alors quatre mois à Raoul et sa fine équipe pour peindre l'oeuvre finale sur 250 panneaux de 2 m de hauteur sur 1,20 m de largeur qui seront assemblés juste avant l'inauguration, le 4 mai.


Raoul Dufy représente dans la partie centrale du tableau, la mythologie avec les Dieux de l’Olympe(Apollon, Athéna, Eole, Hermès, etc...) trônant au-dessus des générateurs de la centrale électrique (de Vitry sur Seine: choisie parce qu'elle est alors à la pointe de la technologie) reliés par la foudre de Zeus. À gauche, on voit Hermès, le messager des dieux, avec ses sandales ailées. Ils contemplent et ordonnent les découvertes des hommes. Tandis que Iris, messagère des dieux et fille de la déesse grecque Electra, vole dans la lumière, au-dessus d'un orchestre et des capitales mondiales symbolisées par leur monuments diffusant toutes les teintes du prisme. Cette scène de la fresque créer ainsi un espace de transition entre les temps anciens et les temps modernes, entre l'origine du monde et les évolutions scientifiques.

 

Dans le bas du tableau Dufy dessine les portraits de 110 savants, philosophes et inventeurs ayant contribué au développement de l’électricité. Ses personnages sont divisés en deux groupes, un à droite avec les penseurs, les théoriciens, les observateurs et les précurseurs comme Thalès de MiletAristote,Archimède, Volta sa pile électrique vers 1800, GoetheAmpèreFranklinRomas, etc... Et l'autre à gauche avec les ingènieurs, les physiciens, les électroniciens et les mécaniciens comme FaradayOtto von Guericke (inventeur de la première machine électrique à frottement), Zenobe Gramme et sa dynamo,Bernoulli et ses équations, Watt et sa machine à vapeur (1770), Siemens et le train électrique (1880),Edison et son ampoule à filament, Bell et son téléphone, Pierre et Marie Curie et leurs travaux sur la radioactivité, etc...

 

Dans le haut du tableau on peut voir différents paysages, sur la partie droite Dufy représente la vie des hommes comme elle était avant l'apparition de l'éléctricité: Des scènes de moisson, un forgeron dans son atelier, des hommes qui piétinent la vigne, d'autres scient du bois, etc... On y voit aussi un monde ou l'électricité n'est pas encore présente: des usines avec de hautes cheminées, des trains et des bateaux à vapeur, etc... Et sur la partie gauche Dufy nous représente le monde tel qu'il est aujourd'hui grâce à l'électricité, un monde ou les hommes en moins de labeurs et on donc plus de temps à consacrer aux loisirs: le bal du 14 juillet, la musique, le cinéma, la vie nocturne, etc...

 

Il y a aussi le jeu des couleurs qui entre en opposition, les registres de couleurs chaudes s'opposent aux froides, avec des dominantes chromatiques nettement différenciées selon les zones. A droite du tableau, les couleurs chaudes (jaune, rouge et orange) représentent les paysages ruraux (la nature), alors qu'à gauche le bleu domine avec quelques teintes de violet et de vert pour représenter la ville dans la nuit. Le peintre à donc utilisé peu de couleurs (avec le noir et le blanc) pour traduire avec une extrême harmonie le passage lumineux des temps anciens aux temps modernes tout celà sous le regard bienveillant des Dieux. La Fée Electricité est donc une oeuvre très lumineuse qui donne au tableau une impression de gaieté, de bonheur et de fête.


Des millions de visiteurs applaudissent. Mais en décembre, l'exposition terminée, La Fée Electricité est démontée et rangée dans un entrepôt. Pour qu'elle ne soit pas oubliée, Raoul fait réaliser des gravures, Depuis, l'oeuvre originale a été remontée. Vous pouvez aujourd'hui l'admirer au Musée d'Art moderne de Paris car en 1954, Electricité De France en a fait don à la ville de Paris.

 

"Manier des couleurs et des lignes, n'est-ce pas une vraie diplomatie, car la vraie difficulté c'est justement d'accorder tout cela". Raoul Dufy.

 

---> Retour à l'index des Analyses d'oeuvres Célèbres.

Écrire commentaire

Commentaires : 12
  • #1

    MCJOCK (jeudi, 17 janvier 2013 18:16)

    quelle est le style de cette toile??

  • #2

    Rigaud Mickael (jeudi, 17 janvier 2013 21:27)

    J'aurais tendance à dire Impressionniste avec une touche de Fauvisme.

  • #3

    histoiredesarts (dimanche, 28 avril 2013 14:03)

    C'est sure ?
    Merci d'avance

  • #4

    anissa (dimanche, 09 novembre 2014 13:26)

    quelle est le genre est mouvement de cette toile

  • #5

    kopodi (jeudi, 16 avril 2015 23:40)

    Rien piger

  • #6

    clemence (mercredi, 02 décembre 2015 16:38)

    en quoi l'oeuvre elle es une continuité svp ? merci

  • #7

    paul (lundi, 04 janvier 2016 18:21)

    Quelle matériaux ou technique a été utilisé svp

  • #8

    lea bopert (mercredi, 17 février 2016 11:01)

    pouvez vous faire un resumé de l histoire que Durfy a voulu dire dans son tableau

  • #9

    Diane (lundi, 28 mars 2016 17:03)

    très bonne analyse juste une petite question: quel est le message de Dufy au travers de ce tableau ?
    et quelles sont les sources d'inspirations de Dufy ?
    merci

  • #10

    elea (samedi, 16 avril 2016 16:29)

    bonjours y a t'il d'autre toile du même genre artistique ???

  • #11

    Utronix (dimanche, 22 mai 2016 17:16)

    Très bonne question elea

  • #12

    moi voila tout de france (jeudi, 27 octobre 2016 16:01)

    je voudrait les œuvres lie pas autre chose voila si quelqu'un pourais envoiye un messa ge avec ca ca serait super.
    voila tout merci d'avance