dim.

15

juin

2014

Moebius ou Jean Giraud : ARTS GRAPHIQUES BD XXe et XXIe

Moebius était le pseudonyme le plus fréquemment utilisé par Jean Giraud, l'un des dessinateurs les plus importants de sa génération et un maître de la science-fiction (Blueberry en 1965, Arzach en 1975, Le Garage Herméthique en 1976, L'Incal en 1981, etc...). Chacune à leur façon, ces œuvres ont révolutionné la compréhension de la bande dessinée et en ont repoussé les limites créatives. Au cours de sa carrière, Moebius a collaboré aux titres les plus prestigieux de bande dessinée comme le magazine SpirouPiloteHara Kiri et L'Echo des Savanes. Jean Giraud-Moebius créa même sa maison d’édition Les Humanoïdes associés et lanca le célèbre magazine Métal Hurlant en 1975, véritable référence de la bande dessinée de genre.

 

Et tandis que le succès de Blueberry allait grandissant, Gir (Giraud) commenca à dessiner, dans un style tout à fait différent, des récits sous le nom de Moebius, en hommage à l’anneau du même nom symbolisant l’infini. En effet, sous le pseudonyme de Moebius, Jean Giraud quitta le dessin réaliste de Blueberry pour explorer l’univers du rêve et du fantastique. Ses œuvres n'ont cessé d'inspirer autant les artistes de BD que le cinéma. En effet, le génie visuel de Jean Giraud fut également sollicité plusieurs fois par le 7ème art, son nom fut ainsi attaché à Alien (1979), Tron (1982), Les maîtres de l'univers (1987), Willow (1988) et Le cinquième élément (1997). Il fut également un des rares "ponts" entre la tradition belge de la BD, les mangas, et les comics américains notamment avec ses 2 collaborations sur le comic le Surfer d’Argent.

 

Le style, le coup de crayon et les "visions" auront donc grandement influencé les créateurs de SF et le monde de la bande-dessinée en général. Pour beaucoup, il reste l'un des créateurs les plus audacieux du genre, un pionnier à l'influence considérable qui incarnait 2 styles de dessin à la fois, Gir le réaliste et Moebius l'auteur de bandes dessinées de science-fiction. Il devient même en 2011 une valeur de l’Art contemporain, suite à l'exposition de ses travaux à la Fondation Cartier "Moebius Transe forme", les prix de ses dessins s’envolent d'ailleurs après cette rétrospective majeure... Jean Giraud-Mœbius est aujourd'hui une icône de la culture populaire mondiale et restera pour toujours l'un des plus grands dessinateurs de bandes dessinées au monde.

 

"J'ai toujours eu la prétention démesurée et insolente d'être un pont entre la BD et l'art. Les petits Mickeys, les nez cassés, les grandes oreilles appartiennent à la même tradition que les gravures rupestres ou les toiles exposées dans les musées nationaux: Celle du dessin". Jean Giraud.

 

En savoir plus sur le site Lankaart.

---> Retour Blog Art Contemporain.

Écrire commentaire

Commentaires : 0