sam.

15

nov.

2014

L'antique théâtre d'Épidaure en Grêce

Le théâtre d’Épidaure
Le théâtre d’Épidaure (Grêce)

Il y a 2 500 ans, le petit village d’Épidaure situé à environ 60 kilomètres au sud de Corinthe était un centre commercial et religieux important. Son antique et imposant théâtre d'Épidaure est niché dans la montagne nue de la Grèce continentale. Il a été construit au IVème siècle avant J-C. par l'architecte Polyclète Le Jeune (originaire d’Argos, une ville voisine), qui s'est intelligemment servi du flanc de la montagne pour construire le plus parfait des théâtres de l'Antiquité.


Cet auditorium parfaitement proportionné peut accueillir jusqu'à 14000 personnes mais initialement, le théâtre pouvait accueillir 6 000 spectateurs. En effet, au IIe siècle avant notre ère, on lui ajouta 21 gradins pour parvenir à ce nombre de places. Le théâtre d’Épidaure est réputé pour son acoustique exceptionnelle, tout le monde dit que la sonorisation y est excellente. Le demi-cercle de sièges est plus vaste que ceux des autres théâtres et plus rapproché de la scène afin d'améliorer le son. Un murmure poussé depuis l'orchestre circulaire où évolue le chœur peut encore être entendu 20 mètres plus haut, dans les rangées supérieures. L'extraordinaire architecture du bâtiment a servi de modèle à pratiquement tous les amphithéâtres et autres théâtres de la Grèce Antique. Toutefois, il reste le seul à posséder une acoustique aussi parfaite. D'ailleurs, il n'existe toujours pas d'explication précise qui explique ce phénomène exceptionnel.


Si Épidaure est doté d'un théâtre aussi grand c'est parce qu'il accueille le sanctuaire d'Asclépios, dieu de la médecine, une sorte de Lourdes païen. Les drames sacrés que l'on y joue font partie de la "cure". Pendant l'Antiquité, les peuples viennent de toute la Grèce pour trouver la guérison à Épidaure. Ce lieu abritait des médecins très réputés. Cependant, le triomphe du christianisme fait décliner Épidaure. Ses bâtiments hospitaliers tombent en ruine et peu à peu le théâtre s'enfouit sous les gravats de la montagne qui l'encercle. Au XIXème siècle, des fouilles révèlent que c'est l'un des théâtres les mieux préservés de l'Antiquité. En effet, alors que la plupart des théâtres antiques sont partiellement détruits ou ont été reconstruits, celui d’Épidaure a traversé les siècles intact, protégé par six mètres de terre.


A l'occasion des festivals de tragédie grecque qui se déroulent de nos jours, Épidaure se remplit à nouveau de passionnés de théâtre, tous les étés, pour voir jouer des pièces écrites il y a près de 2 500 ans. Les spectateurs actuels ont d'ailleurs toujours l'air de trouver l'acoustique remarquable: Elle semble être due plus à la magie qu'à la technique. Elle est toujours aussi fascinante qu'elle l'était pour les anciens adorateurs païens d'Asclépios.

---> Retour à l'index des Constructions Anciennes.


Écrire commentaire

Commentaires : 0