ven.

04

mars

2016

Autoportrait Robot (Arman)

Autoportrait Robot Arman
Autoportrait Robot

Autoportrait Robot d'Arman est une œuvre de 1962 au format vertical et en 3 dimensions présentée comme un tableau, mais qui n’en est pas un au sens traditionnel du terme. Arman à décidé de se représenter avec des objets personnels divers accumulés et assemblés qui "parlent de lui" sans réellement se montrer. Il recouvre ensuite tous ces objets hétéroclites d’un plexiglas (120 X 90 X 24,5 cm). Les objets n'on pas été placé de façon aléatoire, Arman à voulu établir un équilibre visuel en jouant sur les ombres et les contrastes. On peut donc y voir des pinceaux, des livres, un masque de plongée, un appareil photo, un violon, des pochettes de disque, un pistolet, une raquette de ping-pong, un arc, une bouteille de vin, un téléphone, des boites de médicaments. Tous ces objets sont censé refléter la vie de l’artiste: Son quotidien (prise de médicaments), ses goûts (montre, stylos, armes, masque africain "Arman était un collectionneur d'Art Africain"), ses loisirs (la peinture, la lecture "en particulier, les livres d'art", la musique, la photographie, le ping-pong, le tirc à l'arc), etc... Tous "ses" objets prélevés dans la vie quotidienne de l'artiste, permettent un portrait assez fidèle de la personnalité d’Arman. Il s’agit donc bien d’un autoportrait. L’artiste veut également à travers cette oeuvre, élever l’objet du quotidien et le déchet au rang d’œuvre d’art et dans le même temps dénoncer la société de consommation, qui surproduit et jette à tout va. Et enfin l'oeuvre pose la question suivante: Peut-on définir et connaître une personne par les objets qu'elle consomme au quotidien?

---> Retour à l'index de L'Histoire du visage dans l'Art.

Écrire commentaire

Commentaires : 0