lun.

22

févr.

2010

Biographie du peintre Georg Baselitz

Découvrez la biographie du célèbre peintre et graveur Allemand Georg Baselitz, Retrouvez l'artiste Georg Baselitz sur Biographie-Peintre-Analyse. Découvrez ses différentes oeuvres, Georg Baselitz est considéré aujourd'hui comme un des plus grands graveurs...

 

Georg Baselitz
Baselitz

Georg Baselitz, né Hans-Georg Kern le 23 janvier 1938 à Deutschbaselitz (Němske Pazlicy en sorabe, partie de la ville de Kamenz (Kamjenc en sorabe), Saxe), est un peintre et graveur allemand. Hans-Georg Kern a adopté le pseudonyme Georg Baselitz en hommage à sa ville natale. Son père était professeur dans une école élémentaire, et la famille vivait dans les locaux de l'école ; dans la bibliothèque attenante, Baselitz a découvert des albums de dessins du XIXe siècle, qui constituent son premier contact avec l’art. Dès l'âge de 15 ans, il peint des portraits, des paysages, des natures mortes ; on peut déjà déceler dans ses peintures un style futuriste.

 

Il débute ses études à l’Ecole Supérieure des Arts (Berlin-Est) en 1956-1957, pour les poursuivre, de 1958 à 1964, à Berlin-Ouest auprès de Hann Trier. Il fait sa première exposition personnelle en 1963 à la galerie Werner & Katz de Berlin Ouest, l'exposition provoque un scandale, et deux des tableaux sont saisis par les autorités pour atteinte à l'ordre public. L'un des deux tableaux, La Grande Nuit dans la vidange (1962-1963), représente un garçon en train de se masturber. En 1965, Baselitz passe six mois à Florence (il a fait, depuis, plusieurs séjours en Italie), où il peint des personnages la tête en bas et des objets inversés. L'inversion est l'un des thèmes auxquels il reste fidèle, comme on le voit dans La Lamentation, qu'il réalise vingt ans après son premier séjour en Italie. Il explique ainsi sa démarche: "La réalité, c'est le tableau; elle n'est assurément pas dans le tableau." Après des débuts difficiles et controversés, la réputation et l'estime qui entourent l'oeuvre de Baselitz ne cessent de croître dans le monde entier.

 

En 1975, il participe à la Biennale de Sao Paulo, au Brésil, et en 1980, il représente l'Allemagne à la Biennale de Venise. 1995 est l'année de sa première rétrospective importante aux Etats-Unis, où ses toiles sont exposées dans des galeries de New York, Washington et Los Angeles. Une étude complète de son oeuvre est publiée en 1997, en Italie. En 2004, il remporte le Praemium Imperial du Japon. En 2007, la Royal Academy of Arts de Londres organise une rétrospective qui connaît un grand succès. Jill Lloyd, du Royal Academy Magazine, résume ainsi la spécificité de l'artiste: "Baselitz est étonnamment doué pour réaliser des tableaux d'une grande tendresse et d'une grande beauté avec des portraits surprenants, choquants et même laids."

 

L’oeuvre de Georg Baselitz est une oeuvre figurative, pour partie autobiographique qui témoigne de la crise morale de l’Allemagne de l’après-guerre. Sa démarche est celle de l’affirmation d’un droit à une figuration parfois brutale, d’un retour au sujet, exprimé de manière gestuelle avec une apparente maladresse tout autant maîtrisée qu’assumée. Ses motifs sont inspirés de l’imagerie traditionnelle allemande et des symboles de l’histoire germanique, détournés par le régime nazi, aigles, forêts mythiques, géants, qu’il revisite, comme pour exorciser le passé, tourne en dérision et annule leur charge idéologique.

 

Baselitz est un des artistes contemporains les plus cotés sur le marché de l'art contemporain. Il est aujourd'hui professeur à la célèbre Université des Arts à Berlin où il fut élève il y a cinquante ans.


"Le renversement de la figure me donne la liberté d’affronter réellement les problèmes picturaux." Georg Baselitz.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE GEORG BASELITZ SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Wallerand Marc (dimanche, 20 janvier 2013 15:27)

    J'admire votre façon de peindre à l'envers...Je peins des paysages sur 360 ° autour de moi sur le terrain et le paysage est aussi pour un quart à l'envers...
    Qu'en pensez-vous ? Où pourrais-je vous rencontrer ! (F. Valence)
    E mail : mpl.wallerand@sfr.fr