mar.

07

juil.

2009

Biographie du peintre Egon Schiele

Découvrez la biographie de Egon Schiele né le 12 juin 1890, à Tulln, près de Vienne (Autriche). Schiele est considéré comme le maître de l’expressionnisme autrichien du XX° siècle. Ses peintures interpellaient et interpellent encore le spectateur, chez qui elles suscitent parfois un certain malaise. Consultez la biographie de Egon Schiele et découvrez ses oeuvres.

Schiele
Schiele

Egon Schiele (1890-1918).

1890 : Egon Leo Adolf Schiele né le 12 juin, en Autriche, à Tulln, dans une petite ville proche de Vienne.

1896 : Il suit l' école primaire à Tulln. Son talent pour le dessin est encouragé par son père.

1901 : Egon Schiele est envoyé d'abord à Krems, puis à Klosterneuberg pour poursuivre ses études, aucune école étant appropriée à Tulln.
1902 : Mise à la retraite du père d'Egon pour aliénation mentale.
1904 : La famille entière le rejoint en raison de la santé détériorante de son père.
1905: Le 1er janvier, mort du père d'Egon.
Ce décès précoce ternit la jeunesse de Egon Schiele. Schiele peint un grand nombre de tableaux, parmi lesquels figurent les premiers autoportraits.

1906 : Schiele entre à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne,  il est alors le plus jeune étudiant de sa classe, ses résultats sont jugés moyens. Les conflits avec le directeur de l'école le forceront à abandonner l'Académie.

1907 : Rencontre d'Egon Schiele et de Gustav Klimt, Cette date marque le début d'une amitié et d'une fascination réciproque. Schiele subit l’influence du style de son ami et de la Sécession viennoise. Les influences de Hodler, Van Gogh, et Georges Minne joue aussi un rôle déterminant dans l'élaboration de son style.

1908 : Schiele fait des conceptions de vêtements pour hommes,des chaussures de femmes, et des cartes postales pour la Sécession viennoise. Il participe pour la première fois à une exposition.

1909 : Schiele participe à la seconde exposition de la "Kunstschau" de Vienne. Il quitte définitement les Beaux-Arts, trouvant que l'enseignement y est beaucoup trop académique. Il fonde alors, avec quelques amis, le groupe "Neukunstgruppe" ( Le Groupe pour le Nouvel Art). Il peint le portrait de sa soeur : "Portrait de Gerti Schiele ". Egon fait la connaissance d’Arthur Roessler (critique d'art) puis, par ce dernier, des collectionneurs Carl Reininghaus et Oskar Reichel.

1910 : Sur recommandation de l'architecte Otto Wagner (1841-1918) Il fait des portraits des personnalités de la vie culturelle viennoise.

1911 : Au cour d'un voyage à Munich, il devient membre du cercle "Sema", une association d'artistes munichois à laquelle appartiennent Klee et Kubin. ll est obligé de quitter Krumau pour s'établir à Neulenbach en raison de son concubinage avec son modèle Valérie Neuziel, dite Wally.

1912 : Plusieurs expositions, entre autres à Vienne, Munich et Cologne. Du 13 avril au 7 mai, Egon fait quelques jours de détention préventive à Neulengbach, à la suite du procès de Sankt Polten, sous l'inculpation de détournement de mineurs, de viol et d'immoralité publique. Il se voit confisquer quelques-uns uns de ses dessins érotiques, qui l'ont conduit à la comdamnation pour distribution de dessins immoraux. Au cours de sa détention, il réalise de nombreux dessins sur le thème de l’emprisonnement. La plainte est retirée. Il emménage dans un nouvel atelier à Vienne.

1913 : Egon Schiele participe à plusieurs expositions à Budapest, Cologne, Dresde, Munich, Paris et Rome. Premières collaborations à la revue "Die Aktion", publiée par Franz Pfemfert.

1914 : Schiele prend des cours de gravure. Expositions à Rome, Bruxelles, Paris.

1915 : Schiele se sépare de Valérie Neuzil. Le 17 juin, il épouse Edith Harms, ce changement de situation affective se ressent dans son travail, dont l'érotisme s'adoucit. Ses dernières œuvres sont proches de celles de Klimt par leur sens d'un volume plus ample et leur souci d'une réalité moins malmenée... Il est mobilisé à Prague, puis à Vienne. Au cours des deux années qui suivent, Schiele peint peu.

1916 : Nombreuses participations à des expositions. La revue "Die Aktion" publie un numéro spécial sur Schiele. Il est muté comme secrétaire à Mühling, dans le sud de l’Autriche.

1917 : Il est de nouveau muté à Vienne. Il projete une association d’artistes.

1918 : Il peint "La Famille" qui caractérise particulièrement l'évolution vers une représentation des corps moins torturés et fragiles. Mort de Gustav Klimt, le 6 février. Schiele est muté au musée de l’armée de Vienne. En mars Egon rencontre le succès, lors de la 49e exposition de la Sécession, dont Schiele a réalisé l’affiche. Le 28 octobre, sa femme Edith meurt de l'épidémie de grippe espagnole qui frappe alors l'Europe au sixième mois de sa grossesse. Trois jours plus tard, le 31 octobre, Egon Schiele meurt lui aussi, de cette même maladie à 28 ans.

 

Figure majeure de l'Expressionisme autrichien, entre Klimt et Kokoschka, son oeuvre constitue la première transition entre les harmonies d'un art monumental et les dissonances d'une ligne plus expressive... Egon Schiele imprimait dans ses toiles un sentiment déchirant par le dessin sinueux et les formes désagrégées. Pour lui, l'art était un moyen d'exprimer toutes ses névroses et certaines de ses angoisses... Ses beautés spasmodiques et son érotisme firent de lui l'artiste qu'il est aujourd'hui...

 

"Restreindre l’artiste est un crime. C’est assassiner la vie en germe". Egon Schiele.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE EGON SCHIELE SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    voyance (jeudi, 17 novembre 2011 17:44)

    Bonjour, je viens de visiter une bonne partie du site. je le trouve intéressant, complet, bien fait, joli à voir. il y a beaucoup de consultations différentes, c'est généreux! Félicitations