mar.

03

janv.

2012

Biographie du peintre Eugène Delacroix

Eugène Delacroix est un peintre français majeur du mouvement romantique au XIXe siècle. Découvrez la vie et les diverses oeuvres du peintre et artiste Français Eugène Delacroix.

Eugène Delacroix
Delacroix

Eugène Delacroix, né le 26 avril 1798 à Charenton-Saint-Maurice (Seine), décédé à Paris le 13 août 1863 de la tuberculose (il repose au cimetière du Père-Lachaise), est un peintre français majeur du mouvement romantique, apparu, en peinture, au début du XIXe siècle. Grand peintre très inspiré par la mythologie, la littérature et l'histoire, Eugène Delacroix a laissé une oeuvre importante avec plus de 800 toiles et fresques et des milliers de dessins, pastels et lavis. Plusieurs œuvres de Delacroix sont exposées au musée du Louvre et le dernier appartement qu'il a habité à partir de 1857, rue Furstenberg à Paris, abrite aujourd'hui le musée national Eugène-Delacroix.

 

Le jeune Eugène fréquente le Lycée Impérial où il exprime dès lors son talent pour le dessin et la peinture. Delacroix fut élève de Pierre-Narcisse Guérin qui est un ancien élève de David et un peintre académique de renom, d'abord en atelier privé, ensuite à l'École des Beaux-Arts. Il privilégie d’abord la copie des grands maîtres (Velasquez, Rembrandt, VéronèseRubens) pour en déceler leur secret, puis il se libère de ce travail en découvrant l’aquarelle en Angleterre. Durant son court séjour anglais, il étudie le grand peintre paysagiste Constable. Il fait ses débuts professionnels dans la peinture en 1819 en décorant quelques salles-à-manger. En 1822, Delacroix âgé de 24 ans,  expose pour la première fois au Salon une toile: "Dante et Virgile aux enfers", qui sera plus ou moins appréciée, mais qui sera achetée par l'Etat. Delacroix abandonne bientôt la tradition académique, sacrifie le dessin à la couleur, et, suivant un mouvement semblable à celui qui s'accomplissait alors dans la poésie, produisit une foule d'œuvres fort admirées des uns, fort critiquées par d'autres, qui firent de lui le chef de l'école romantique en peinture, et dont les incontestables mérites lui ouvrirent, après bien des résistances, les portes de l'Institut de France (1857): Après 7 tentatives et 20 ans d'attente.

 

Il est surtout l'artiste emblématique du romantisme en peinture. Souvent opposé à Ingres, considéré comme néoclassique, notamment par les critiques des différents salons où ils exposèrent, il devient, lors de l'exposition universelle de 1855, l'homme qui sut dépasser la formation classique pour renouveler la peinture. À sa mort, les artistes contemporains lui rendirent de vibrants hommages, notamment Gustave Courbet. Authentique génie, il a laissé de nombreuses œuvres engagées qui étaient souvent en rapport avec l'actualité ("Les massacres de Scio" pour soutenir les indépendantistes grecs ou "La Liberté guidant le peuple" représentant des émeutiers franchissant une palissade à Paris.). Il exécuta aussi nombre de tableaux à thèmes religieux ("Crucifixion", "Jacob et l'Ange", "Le Christ sur le lac de Génésareth", etc...), bien qu'il se soit parfois déclaré athée. Sur tous les terrains de son époque, il reste le symbole le plus éclatant de la peinture romantique. Mais la plupart des oeuvres de Delacroix sont d'inspiration littéraire. Il en était déjà ainsi de "La Barque de Dante". Il en sera de même de son "Sardanapale", inspiré d'un poème de Byron; il en sera également ainsi de sa "Barque de don Juan", tiré d'un autre poème de Byron, et il en sera encore ainsi de quantité d'autres peintures qui sortent tout droit des oeuvres de Shakespeare, de Goethe ou d'autres écrivains. Par ailleurs, grâce à un voyage en Afrique du Nord, il fut l'un des premiers artistes à aller peindre, l'Orient d'après nature: La lumière, la couleur, la simplicité du quotidien, la richesse des textures, les moeurs plus authentiques, plus voluptueuses. Il les instillera dans ses compositions, recherchant la vibration et la magie des couleurs et de la lumière, le sens du naturel, de l'émotion telle la violence et la sensualité. Ce qui nous valut, outre de très nombreux croquis et aquarelles, quelques belles toiles de la veine des "Femmes d'Alger" dans leur appartement. De plus, l'orientalisme est caractéristique des artistes et auteurs romantique au XIXe siecle.

 

Delacroix, chef de file des romantiques est donc le peintre qui rompt complètement avec le néoclacissisme et les davidiens. Comme Géricault, ce qui l'intéresse sont les sujets d'histoire contemporaine et non plus antique, mais a contraire de ce dernier, il n'utilise plus l'enseignement de David, que l'on peut encore retrouver dans les peintures de GéricaultDelacroix et les romantiques font primer la passion, les sentiments qui passent avant la patrie. Delacroix peint la réalité telle qu'il la voit, ce pourquoi les critiques de l'époque ont beaucoup qualifié sa peinture de "laide". Le dessin n'est plus la base de l'oeuvre, Delacroix est un coloriste. Tout au long de sa carrière, ses œuvres suscitent souvent de violentes polémiques: sévèrement critiquées, parfois refusées au Salon mais aussi quelques fois acclamées. De façon générale elles sont acquises par l'Etat, qui durant toute sa vie, continue de lui passer commande et lui rend les honneurs officiels. Durant son parcours artistique, ses peintures s'éloignent rapidement du classicisme, trop rigide et trop distant à son goût. Delacroix cherche à exprimer au-delà des apparences réelles, la passion humaine. L'œuvre de Delacroix inspirera d'ailleurs de nombreux peintres, tel Goya, Manet et Vincent Van Gogh.

 

"Dans la peinture, il s'établit comme un pont mystérieux entre l'âme des personnages et celle du spectateur". Eugène Delacroix.

MERCI À VOUS D'ÊTRE VENU(E) LIRE LA BIOGRAPHIE DE DELACROIX SUR BPA.

---> Retour à l'index des Biographies d'Artistes.

Écrire commentaire

Commentaires : 0